De l'Hypnose, de l'EMDR à laThérapie Brève Intégrative. De la Formation au Thérapeute. Paris, Marseille, Nancy




Le défi de l’hypnose


ACTES du Congrès d'Hypnose & Thérapie Brève
Liège 2007
Formation Continue en Hypnose.
Jean-Roch LAURENCE



L’hypnose est toujours aujourd’hui objet de fascination. Libératrice pour certains, coercitive pour d’autres, elle continue de provoquer chez son utilisateur de la surprise, de l’étonnement, de la crainte.

A travers la recherche contemporaine, nous explorerons les liens entre le contexte hypnotique, l’hypnotisabilité, la créativité et l’automaticité. La réponse du sujet hypnotisable aux suggestions de l’hypnotiseur n’est souvent que le miroir de l’imaginaire thérapeutique. Motivation, attentes et croyances du thérapeute et du sujet modulent la réponse hypnotique.Cette interaction, si elle est manipulée par le thérapeute, ne l’est pas nécessairement par le sujet.

Qui crée quoi en hypnose ? Peut-on parler de coercition créatrice ? Les régressions, les suggestions post-hypnotiques ou de dissociation sont autant d’exemples de cette interaction entre l’imaginaire du thérapeute et celui du sujet. Lame à deux tranchants, cette interaction peut faire basculer le sujet vers la normalité ou l’anormalité.



Laurent Gross
Laurent GROSS est Hypnothérapeute, Psychothérapeute certifié ARS en 2013, ancien Kinésithérapeute.... En savoir plus sur cet auteur


Rédigé le 15/09/2007 à 09:14 | Lu 7 fois | 0 commentaire(s) modifié le 15/09/2017

Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :









1 2 3 4 5 » ... 6

Congrès Mondial d'Hypnose 2015 à Paris | Congrès Hypnose Douleur 2012 | Congrès d'Hypnose & Thérapie Brève Liège 2007 | Congrès de la Confédération Francophone d'Hypnose et Thérapie Brève Saint Malo 2005 France