De l'Hypnose, de l'EMDR à laThérapie Brève Intégrative. De la Formation au Thérapeute. Paris, Marseille, Nancy




Créativité du patient face à l’immobilité (la rigidité ?) du thérapeute


ACTES du Congrès d'Hypnose & Thérapie Brève
Liège 2007
Formation Continue en Hypnose.
Dr Yves DOUTRELUGNE



Créativité du patient face à l’immobilité (la rigidité ?) du thérapeute
Il est de bon ton de parler des ressources du patient : tout le monde (ou presque) le fait.
La fameuse métaphore du cheval d’Erickson nous invite à « simplement le remettre sur la route parce que lui, il sait »

En thérapie brève, voir le patient acteur de sa thérapie, « nous rendre inutile aussi vite que possible », le voir surprendre son thérapeute par ses capacités, sa créativité, ses clins d’œil, son humour, c’est une vraie joie…

Le voir, en hypnose, conduire son thérapeute devient une jouissance.
L’observer en HTSMA (mouvements alternatifs dérivés de l'EMDR et EMDR-IMO) découvrir seul le chemin de sa guérison sans que rien de particulier ne lui ait été suggéré…c’est encore plus inattendu !

Tout cela vérifie cet adage de la thérapie brève : « celui qui travaille beaucoup travaille mal » ou, comme disait François Roustang « le travail du thérapeute consiste à ne rien faire. »
Quand le thérapeute cale, le patient prend (enfin) sa place…



Laurent Gross
Laurent GROSS est Hypnothérapeute, Psychothérapeute certifié ARS en 2013, ancien Kinésithérapeute.... En savoir plus sur cet auteur


Rédigé le 12/09/2007 à 13:03 | Lu 6 fois | 0 commentaire(s) modifié le 12/09/2017

Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :









1 2 3 4 5 » ... 6

Congrès Mondial d'Hypnose 2015 à Paris | Congrès Hypnose Douleur 2012 | Congrès d'Hypnose & Thérapie Brève Liège 2007 | Congrès de la Confédération Francophone d'Hypnose et Thérapie Brève Saint Malo 2005 France